Sélectionner une page

Ces dernières années, vous avez sans doute entendu parler de monde-virtuel, réalité virtuelle, simulateur, métavers, etc. Alors, de quoi s’agit-il exactement ? Quel est l’avantage de ce genre de simulateur ? Est-ce bientôt disponible ?

Le métavers : qu’est-ce que c’est ?

Le terme métavers vient en fait de la combinaison de « méta » qui signifie au-delà et « vers » qui veut dire univers. Même s’il n’y a pas de définition universellement acceptée, les partisans de la Silicone Valley s’accordent à dire que c’est un vaste réseau de monde et de simulations 3D. Un simulateur est un programme qui permet de représenter artificiellement des environnements, des personnes ou des objets, un peu comme un jeu-vidéo. D’ailleurs, ce n’est pas nouveau de parler de simulateur dans le monde du jeu-vidéo. Depuis des années, il est possible de créer son avatar et de vivre une sorte de second life dans un monde artificiel où l’on rencontre des intelligences artificielles avec lesquelles on peut interagir. En bref, le métavers serait internet incarné.
Si ce terme a longtemps été utilisé dans des films de science-fiction, il est aujourd’hui bien réel. Pour aller plus loin, aujourd’hui, vous pouvez facilement rejoindre et discuter avec des personnes du monde entier avec des casques virtuels, comme l’Oculus. Une expérience immersive qui, contrairement à de la simple réalité augmentée, vous donne l’impression d’être dans une autre réalité. Il vous suffit ensuite d’interagir avec les avatars d’autres personnes utilisant aussi l’Oculus. Les évènements et conférences mis en place par Metadays traitent de ce sujet en profondeur et démontrent que le métavers apportera de nombreux avantages à l’avenir.

Pourrais-je aller à la plage dans ce monde virtuel ?

À l’inverse de la réalité augmentée immersive, avec la réalité virtuelle, appelé aussi VR, on a réellement l’impression de pénétrer dans un nouveau Monde. N’est-ce pas magnifique de pouvoir faire un voyage à Benidorm sans bouger de chez soi ? En effet, de plus en plus de villes ont annoncé leur arrivée sur les plateformes de VR et sur le futur métavers. Il est déjà donc possible de visiter quelques villes de chez soi, en portant des casques virtuels ou avec d’autres objets virtuels. Dans un futur proche, vous pourrez vous connecter à un centre virtuel qui vous proposera de visiter différents environnements immersifs de notre planète ou encore d’autres mondes. Ce qui est incroyable avec le métavers, c’est que toute création y est possible. Dans cette virtualité, vous pourrez communier, visiter les plus belles plages du monde, faire du shopping dans toutes les boutiques que vous souhaitez, etc.

Pourra-t-on l’utiliser pour nos besoins professionnels ?

De grandes entreprises se sont déjà penchées sur le sujet de la création d’un monde-virtuel dans le métavers. L’idée de créer un centre virtuel où l’on pourrait effectuer des transactions, vendre, ou simplement communiquer, séduit énormément. Vous n’aurez plus besoin de prendre l’avion pendant 6 h pour rencontrer un collaborateur. Vous pourrez aller à vos rendez-vous sans bouger de chez vous, y faire vos réunions et rencontrez facilement les avatars de vos clients. The second life pour tous. Dans beaucoup de métiers, il faut s’attaquer visuellement aux problèmes, notamment dans le milieu du soin, de l’architecture ou de la construction. Résoudre ces problèmes avec des maquettes 3D intégrées dans le métavers et immersives sera un grand plus.

J’ai hâte de faire l’expérience ! Quand pourrai-je m’y rendre ?


Le terme métavers a été entendu pour la première fois dans un roman de science-fiction « Le samouraï virtuel », écrit par Neal Stephenson en 1992. Si aujourd’hui il est possible de faire de multiples expériences immersives via des objets virtuels, officiellement, il n’est pas encore possible d’intégrer les mondes du métavers. Les plus grandes entreprises comme Microsoft ou Facebook sont en pleine recherche et création de cette virtualité. C’est une question d’années avant que le premier métavers, mais pas forcément le dernier, ouvre son serveur.

L’idée du métavers a véritablement déclenché une course technologique. Qui sera le premier à nous proposer d’entrer dans un monde artificiel ? D’ici à quelques années, aurons-nous tous une seconde life ?