Sélectionner une page

Le travail prolongé devant les écrans est une cause courante de troubles musculo-squelettiques (TMS). L’utilisation d’un clavier est pourtant indispensable pour la majorité d’entre nous. Afin de se protéger contre les TMS, il est de ce fait recommandé de privilégier un clavier ergonomique. Retrouvez les conseils utiles pour réaliser un choix judicieux.

Clavier ergonomique : définition

Au premier abord, le clavier ergonomique semble similaire aux modèles classiques. Ce n’est qu’une apparence puisque le clavier ergonomique est conçu différemment. Grâce à lui, vous n’avez pas besoin d’ajuster la position de vos mains. En effet, ce type de clavier s’adapte à la position naturelle de vos poignets. Il est tout à fait possible d’ajuster l’inclinaison afin que les opérations de saisie/rédaction se déroulent dans un maximum de confort. Il est alors possible de travailler plusieurs heures d’affilée sur le clavier sans ressentir douleur et fatigue.

Certes, il n’est pas obligatoire d’investir dans des claviers ergonomiques. Néanmoins, il est important de préserver la santé et le bien-être dans le cadre professionnel. Le modèle classique oblige à placer les poignets et les mains dans l’axe du clavier. Cette position non naturelle a pourtant tendance à provoquer des douleurs qui se développent essentiellement dans les bras. Il est même possible de souffrir du syndrome du canal carpien. Il est de ce fait préférable d’anticiper et d’optimiser la protection.

Au début, vous pouvez éprouver quelques difficultés à utiliser le clavier ergonomique. Rassurez-vous, vous vous habituerez très vite et vous prendrez plaisir à travailler avec cet outil qui respecte l’anatomie des poignets.

Les critères pour choisir un clavier ergonomique

Le clavier ergonomique est proposé en différents modèles dont les caractéristiques sont extrêmement variées. Le fait qu’il soit “ergonomique” ne garantit donc pas qu’un outil sera adapté à vos besoins. C’est pour cela qu’il est nécessaire de connaître les facteurs décisifs pour réaliser un choix judicieux.

La largeur

Certains claviers ergonomiques sont plus larges ou plus étroits, ce qui aura forcément des conséquences sur le confort d’utilisation. La largeur idéale est celle qui vous permet de garder vos avant-bras dans une position naturelle. Pour cela, vérifiez que les avant-bras soient bien perpendiculaires à votre buste lorsque vous êtes installé devant votre poste de travail. Il ne faut donc pas hésiter à tester plusieurs claviers jusqu’à ce que vous trouviez celui qui vous convient.

L’inclinaison et la hauteur

Si le clavier est plat, vous êtes obligé de placer vos poignets d’une manière non-naturelle. C’est la raison pour laquelle les claviers ergonomiques présentent une inclinaison. Vos doigts, en particulier vos pouces, seront positionnés en hauteur lorsque vous effectuez des travaux de frappe sur le clavier. Cela permet d’améliorer la circulation sanguine et de réduire les risques de douleurs, voire de déchirures.

Attention, la hauteur de votre clavier ne doit pas vous obliger à lever excessivement vos doigts. Ces derniers doivent rester dans le prolongement de vos épaules et de vos coudes lorsque vous utilisez les touches de votre clavier.

De nombreux claviers ergonomiques se dotent d’une inclinaison ajustable. La hauteur est également réglable sur un large panel de modèles. Ce sont les outils à privilégier pour vous garantir un confort d’utilisation optimal car ils s’adaptent à la position que vous adoptez en travaillant.

L’alignement des touches

Un clavier ergonomique de forme compacte se présente en un seul bloc, exactement comme les claviers ordinaires. Si l’inclinaison et la largeur vous conviennent, ce type de clavier peut parfaitement répondre à vos attentes. Cependant, il est également possible d’investir dans un clavier ergonomique séparés en deux. Vous avez ainsi la perspective de profiter d’un alignement qui optimise la position de vos avant-bras. Les tensions musculaires sont mieux réparties, ce qui réduit les risques de douleurs et raideurs. Précisons que les claviers en deux parties peuvent aussi être utilisés de manière classique. Il suffit de les assembler.

Le ressenti

On parle de la sensation que vous éprouvez lorsque vous tapez sur le clavier. Certains modèles donnent l’impression de vibrer ce qui est néfaste à la santé de vos membres. Testez également la réactivité des touches. Un clavier ergonomique adapté ne vous obligera pas à exercer une trop forte pression. A l’inverse, cette pression ne doit pas non plus être trop faible. Il faut donc trouver le bon équilibre pour que le ressenti soit à la fois agréable et confortable.

Le clavier ergonomique est un précieux allié dans l’accomplissement de vos tâches professionnelles courantes. Prenez soin de bien vous assurer de sa compatibilité avec vos besoins. Vous pourrez trouver de nombreux modèles de clavier ergonomiques sur le site https://www.ergo-corner.com.

Pour aller plus loin dans le confort et la productivité, vous pouvez l’associer à une souris ergonomique.